24 juin 2009

THEME : LA RETRIBUTION DE DIEU

ORATRICE : Sr Huguette- DELLO NGONDAIMENE 

                                                                                                                                                                    Dimanche, le 24/06/2009

      


285

ECRITURE : JOB 34/ 11 - 12

INTRODUCTION

SHALOOM ! PEUPLE DE DIEU !

                         Louons l’Eternel pour sa parole qu’Il  nous partage aujourd’hui dans le livre de JOB chapitre 34 verset 11-12, sa parole nous dit ceci : Il rend à l’homme selon ses voies, Il rétribue chacun selon ses œuvres. Non certes, Dieu ne commet pas l’iniquité ; le tout puissant ne viole pas la justice. Bien-aimés ce que l’homme sème c’est ce qu’il récoltera ne croyons pas que même étant l’homme selon le cœur de Dieu ou son ministre ou même un simple serviteur ou chrétien tout cour que, nous ne serons jugé par Dieu. Sa parole dit ! Qu’Il ne fait acceptation de personne qui que nous soyons, aux yeux de l’Eternel nous sommes tous égaux, homme, femme, enfant…

                    Dans ce passage il y a 2 façons que l’homme marche et que le seigneur le rendra ou le rétribuera selon sa marche.

  • La première, l’homme en qui ses œuvres sont bonnes mais ses voies sont ténébreuses, c'est-à-dire qu’il vient en aide aux autres, qu’il exerce l’hospitalité,  on le voit prêcher, enseigner, un grand homme de Dieu selon la puissance qu’il dégage. Lorsqu’il prie pour les gens, opérant des grands miracles selon son apparence, mais dans son cœur , c’est un grand sorcier, magicien, voleur cupide, meurtrier, son aide qu’il porte pour les autres ou son hospitalité ne sont que mascarades. Mais la parole nous met en garde sur plusieurs qui viendront en son nom, mais ne sont pas de Lui. Ce sont des gents qui honorent Dieu des lèvres mais leurs cœurs sont éloigné du seigneur. Ce qui veut donc dire, que Dieu dans leurs cœur n’y est pas, mais dans la bouche ou par les actes, les gens sont contents d’eux selon la bonne apparence qu’ils donnent, doux comme des agneaux extérieurement, mais intérieurement plutôt comme des loups.

  • La deuxième façon, l’homme  qui est fidèle, aimant son Dieu, pratiquant la parole divine, mais qu’on trouve en lui certaines anomalies, quelques négativités, mais  reste quand même dans la voie divine. Egalement ce genre de personne pratique le vrai amour envers son prochain, exerce la charité, l’hospitalité également, du fond du cœur ne veulent pas les maux de leurs prochains, mettent au service des autres les dons qu’ils ont reçu pour l’avancement du l’œuvre de Dieu. Mais  certaines de leurs œuvres ne sont pas agréables, par contre ils sont des vrais envoyés de Dieu. Mais dans tout cela l’Eternel Dieu  ne voit pas l’extérieur de notre vie, plutôt que l’intérieur pour après nous juger ou nous rétribuer selon nos voies et nos œuvres. Puis souvenons-nous qu’Il fait acceptation de personne. Ce n’est pas en étant bons, mais nous commettons des failles ou que nous sommes mêmes ses oints qu’Il ne nous jugera pas. La parole nous dit dans  Colossiens 3/25 ! Car celui qui agit injustement recevra selon son injustice, et il n’y a point d’acceptation de personne. Que l’on soit bon intérieurement ou extérieurement, mais que nos façons ne sont pas bonnes.

                    Sachons-le qu’Il rendra et rétribuera à chacun selon ses voies et ses œuvres. Dans tout le cas le tout-puissant ne viole pas la justice et pour qu’Il ne la fasse pas, il faudrait qu’Il  sonde nos cœurs pour après nous rétribuer. Nous voyons si une personne est bien rémunérée, c’est parce qu’elle a effectué des bonnes tâches, mais si elle effectue des mauvaises tâches, elle ne sera pas donc bien rémunérée. Les causes sont nombreuses qui ont qu’elle ne soit bien rémunérée, c’est exactement pareil devant notre seigneur, si l’on a effectué des mauvaises œuvres et avons emprunté des voies tortueuses, notre rémunération à la fin sera très male. Car le mal c’est tout ce qui est péché devant le seigneur et le salaire du péché c’est la mort. Et donc si nous avons effectué des bonnes œuvres et avons emprunté des bonnes voies, notre rémunération à la fin sera très bien, car tout ce qui est bien devant le seigneur, Lui est agréable, car le salaire du bien mène à la vie éternelle. Notre seigneur Jésus-Christ revient bientôt afin de juger le monde, nous ne savons ni le jour, ni  l’heure à la quelle qu’Il vient, mais tenons-nous toujours prêt(e) pour qu’Il nous rende notre rétribution.

                    Bien-aimés, conduisons-nous avec crainte pendant le temps de notre pèlerinage. Sachant que ce n’est pas par des choses périssables, par l’argent ou de l’or, que nous avons été rachetés, de la vaine manière de vivre que nous avions héritée de nos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tâche, prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de nous, qui par Lui croyons en Dieu, lequel l’a ressuscité des morts et Lui a donné la gloire, en sorte que notre foi et notre espérance reposent sur Dieu, 1 Pierre 1/ 17-20. Que Dieu vous bénisse, ainsi que sa parole. Amen.

Par la servante de Dieu Huguette-DELLO NGONDA IMENE

Posté par RECONCILIATION à 14:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur THEME : LA RETRIBUTION DE DIEU

Nouveau commentaire