07 juin 2009

THEME : LA NAISSANCE INATTENDUE / B 2

ORATEUR : Evangéliste Augustin-SAMBA LUNAMA

Bordeaux, le 07 / 06 / 2009

2 ROIS 4/ 8 – 37035

INTRODUCTION

SHALOOM ! PEUPLE DE DIEU !

                                                                                                                                                                                                                  

                    Mes sincères salutations dans le nom de notre seigneur et sauveur Jésus-Christ.

Dieu nous a fait passer de la mort à la vie à travers son Fils unique Jésus-Christ, et aujourd’hui, il va aussi nous parler de la naissance inattendue, deuxième partie. Nous allons découvrir comment l’éternel béni ceux qui se sont attachés à Lui.

Faisons d’abord ce que Dieu veut et le reste il nous sera donné par lui-même le tout puissant. La bible nous parle d’une femme qui était vraiment sage, elle était une femme de distinction.

Cette femme avait rien demandé à Dieu, ni son mari, mais comment Dieu l’avait visité en la donnant un cadeau magnifique qu’elle ne s’attendait même pas ? Bien-aimé(e) continuez à faire ce qui est bon aux yeux de l’Eternel. La femme de distinction avait proposé à son mari de faire quelque chose de bon pour Elisée le prophète. Son mari l’avait accordé ce qu’elle avait demandé en faveur de l’homme de Dieu. Ils ont bâti une petite chambre haute pour Elisée, alors il faudrait que nous fassions beaucoup d’attention, sinon nous serons servis par un étranger, pendant que Dieu nous réserve ce qui est de meilleur. Et pour l’homme de Dieu, c’était Dieu Lui-même qui l’avait servi à travers sa servante.

                    La bible nous montre aussi, Jacob suite à la distraction, était trompé par son beau père (Laban) avec un cadeau empoissonné. A la place de Rachel, on lui  donna Léa, donc il faut toujours s’attacher à Dieu, en faisant d’abord ce qui est de Dieu. Cette femme faisait que, ce qui était de Dieu. Selon la parole de Dieu, le tout puissant a préparé des meilleures choses pour nous, et Lui-même prendra soin de nous, et il pourvoira à tous nos besoins. Ce que nous devons faire, c’est de marcher selon sa volonté, lisons bien la bible, même Abraham n’avait pas demandé l’agneau à Dieu pour le remplacer à la place d’Isaac, afin  de l’offrir à Dieu comme holocauste. Non c’est Dieu lui-même qui avait opéré le miracle pour son serviteur Abraham.

                    Arrêtons un peu de faire des humours à Dieu, nous ne voulons pas faire sa volonté, seulement qu’on l’oblige de nous donner des avantages. Bien-aimé(e), je sais que la bible nous recommande de demander à Dieu ce que nous voulons. Mais une chose à savoir, il y a des conditions à remplir avant que Dieu  nous donne ce qu’on a besoin.

D’abord de marcher dans sa voie, d’être aussi propre, d’être fidèle, de l’aimer, d’avoir le fruit de l’esprit en nous. Et dans le fruit de l’Esprit, il y en a 9, mais qu’un seul fruit qui domine ou englobe les autres, C’EST L’AMOUR : C'est-à-dire d’aimer d’abord Dieu.

Cette femme aimait Dieu, elle a fait logé le serviteur de Dieu dans des bonnes conditions, et sans rien pensée, soit en faisant ceci l’homme de Dieu priera pour moi, non elle a fait ça parce que son cœur était attaché à Dieu. Qui peut faire comme cette femme ? La femme avait la connaissance qu’elle n’avait pas des enfants, mais pour elle ce n’était pas un problème, son problème était juste de donner son corps, son âmes, et son esprit à Dieu, et de faire d’abord ce qui est de Dieu, afin d’hérité le royaume de cieux. Dans la vie il faudrait être  d’abord riche spirituellement.

                                 La bible nous dit dans le livre de l’évangile selon Luc au chapitre 1 verset 5 à 38. Il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie et sa femme Elisabeth.  Selon la parole de Dieu tous deux étaient justes devant Dieu, observant d’une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du seigneur. Ils n’avaient point d’enfants parce qu’Elisabeth était stérile ; et ils étaient l’un et l’autre avancés en âge. Bien-aimé moi personnellement ce que j’ai retenu et ce qui m’a frappé, selon la parole de Dieu. La bible nous dit que les deux personnages suivaient correctement les commandements et les ordonnances de Dieu. Comment pouvaient-ils échoué devant Dieu ? Donc ils pratiquaient la parole de Dieu comme il faut, pas à 80 % ou à 50 %, selon la parole de Dieu ils pratiquaient tous les dix commandements de Dieu.

                                 Alors pourquoi nous n’arrivons pas à les faire ? Zacharie et Elisabeth étaient des humains comme vous et moi, il faut qu’on arrive à les pratiqués. Et comme ils étaient justes devant l’Eternel, et il y avait une naissance inattendue dans leurs foyers. Premièrement Dieu les a envoyés l’ange Gabriel pour les  avertir, et deuxièmement ils ont saisis dans leurs mains la naissance inattendue.

Eux ils étaient attachés à l’Eglise et à Dieu, attention il y a deux choses, en s’attachant à l’Eglise,  mais si votre esprit et votre cœur ne sont pas totalement à Dieu, vous n’aurez rien de la part de l’Eternel. Pour qu’il y ait une naissance inattendue dans nos vies, il faudrait que nous  nous  attachions fortement à Dieu. D’abord la bible nous enseigne notre corps est le temple du saint Esprit. Notre corps est la première Eglise, c’est là où Dieu demeure. Cela veut dire, nous sommes obligés de marché dignement selon la parole de Dieu et de la mettre aussi en pratique, comme faisait cette femme de la distinction, Zacharie et sa femme Elisabeth.

                    Est-ce que pensons-nous qu’à l’Eternel Lui seul ? N’avons-nous pas de pensées d’avoir des retours avant toute fois servir un homme de Dieu ? Peuple de Dieu, c’est très important de jeter nos regards qu’à l’Eternel au lieu d’entendre quelque chose dans la main de quelqu’un. Regarde un peu cette femme, c’était l’Eternel seul qui avait pensé à sa place et à travers Guéhazi, le serviteur du prophète Elisée. Mais elle-même avait répondit tout juste à Guéhazi que : J’habite au milieu de mon peuple, c’était ça sa demande, pendant qu’on lui disait de demander elle-même au roi ou au chef de l’armée. Est-ce que notre seigneur ne connait pas nos problèmes ou nos souffrances, ou nos besoins ?

C’est pour cela que Dieu nous reproche dans sa parole, nous prions comme de pharisiens, un homme ou une femme juste ne peut jamais multiplier ses paroles pour demander quelque chose à Dieu. Oui Dieu a besoin que nous même puisse parler, comme Il demandait à cette femme, mais Il n’a pas besoin que nous parlions comme des injustes, plutôt que des justes. Prenons le cas de notre seigneur Jésus-Christ sur la croix, vous savez quel a été sa prière auprès de son père en notre faveur, ainsi qu’à Lui ?

                    C’était juste des courtes prières ! En disant mon père pardonne-les, ils ne savent pas ce qu’on fait. Et pour Lui seul, c’était : Mon Dieu, mon Dieu pourquoi m’as-tu abandonné ? Alors comme notre Dieu connait déjà le cœur de son  Fils, Il Lui avait répondu directement, c’est pareil qu’à ces personnages que je viens de vous parlé. Retenons ces choses, pour avoir une naissance inattendue auprès du seigneur, nous sommes obligé d’être à son service et sans avoir l’esprit de donnant, donnant. Oui il y a une loi dans la bible qui nous dit : la loi du donner et du recevoir. Mais c’est vrai, celui ou celle qui va recevoir, ce sont eux qui ont donné à Dieu. Qu’allons-nous donner à Dieu ? C’est notre temps de la méditation de la parole divine, de la prière, du partage ou de prêcher sa parole, de prier pour les uns et les autres. Prochainement je vous parlerais à propos des dîmes du temps. Comment partagerons-nous notre temps avec Dieu ? Que le bon Dieu vous visite ! Amen !

PRIERE

Père Eternel, j’ai besoin de ta présence dans ma vie, afin que je puisse m’occuper premièrement de ton service. Aide-moi par ta puissance, ne me laisse pas marcher tout(e) seul(e). J’ai besoin  d’ailler plus loin avec toi, mais les choses de ce monde me troublent, je veux être béni par toi seul mon Dieu, et je veux moi aussi recevoir cette naissance inattendue de ta part dans ma vie et non de la part de ce monde. Soutiens-moi afin que les pensées de retours après avoir bénis quelqu’un puissent s’éloigner de moi et que je regarde que toi mon seul Dieu. Merci de m’avoir écouté et soutenu dans ma vie, au nom de mon seigneur JESUS-CHRIST Amen.

! FIN !

Par l’Evangéliste Augustin-SAMBA LUNAMA

Posté par RECONCILIATION à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur THEME : LA NAISSANCE INATTENDUE / B 2

Nouveau commentaire