06 juin 2009

THEME : LA NAISSANCE INATTENDUE / A 1

ORATEUR : Evangéliste Augustin-SAMBA LUNAMA

Bordeaux, le  06/ 06 / 2009

 

GENESE 18/ 1 – 15, GENESE 21/ 1 - 7035

INTRODUCTION

SHALOOM ! PEUPLE DE DIEU !

                                                                                                                                                                                                                                                             

                    Mes sincères salutations dans le nom glorieux de notre seigneur et sauveur Jésus-Christ. Je vous souhaite une meilleure heureuse année, que cette année soit pour vous, l’année de la restauration.

Bien-aimé (e) souvent nous pensons négativement, ce n’est pas ça que Dieu veut, sachons que Dieu nous réserve des meilleurs choses. Dieu disait à Abraham, ce n’est pas à Ismaël que je ferais l’alliance, plutôt qu’avec une naissance que ta femme Sara mettra au monde. Bien-aimé (e) l’éternel Dieu pensait à autre chose pour Abraham, et lui aussi, pensait autrement. Cela veut dire que nos pensés ne sont pas de Dieu. IL savait que, Ismaël n’était pas une bénédiction pour Abraham, parce qu’il était un enfant d’une étrangère (AGAR). Abraham avait oublié la promesse que Dieu lui avait faite, et en oubliant aussi qu’il avait demandé  un fils à Dieu en faveur de Sara sa femme, parce qu’il avait déjà dans sa main la chose qu’il cherchait (Ismaël), croyant que c’est une bénédiction pour lui, or, on lui avait offert un cadeau empoisonné. Rien n’est impossible à Dieu, Abraham voyait beaucoup plus son âge, donc il ne pensait pas que Dieu pouvait faire un autre miracle dans sa vie.

                    Physiquement quand on regarde Sara, elle ne pouvait pas concevoir. Mais avec la main de Dieu, à l’âge de 100 ans, il y avait une naissance inattendue dans la famille d’Abraham. Donc eux ne s’attendaient pas à cela, parce qu’ils avaient des limites. Mais Dieu le tout puissant savait qu’à telle date ou à telle année, qu’il reviendra à la famille d’Abraham pour accomplir la promesse qu’Il lui avait faite, c’était ça la bénédiction de Dieu à Abraham.

                    Alors je vous dirais une chose, attention avec la personne qui est à votre côté, il (elle) peut vous séduire facilement, en vous donnant un cadeau empoisonné, sans même tenir compte à cela. La bible nous montre comment Sara avait séduite son mari à une étrangère que Dieu les avaient défendue, de ne pas se marier avec les Egyptiens(ne). Abraham avait cédé facilement parce qu’il en avait besoin, sans même réfléchir qu’un jour Dieu se souviendra d’eux.

                    Alors la parole de Dieu nous demande d’être ferme à des vains discours, ou des vains conseils, et quelque part la bible nous dit que ! Si ton frère, ou ton fils, ou ta fille, ou ta femme qui repose sur ton sein, ou ton ami que tu aimes comme toi-même, t’incite secrètement en disant allons, et servons d’autres dieux, des dieux que ni toi ni tes pères n’avez connus, tu n’y consentiras pas, et tu ne l’écouteras pas ; tu ne jetteras pas sur lui un regard de pitié, tu ne l’épargneras pas, et tu ne le couvriras pas. Mais tu le feras mourir ; ta main se lèvera la première sur lui pour le mettre à mort, et la main de tout le peuple ensuite. Tu le lapideras, et il mourra, parce qu’il a cherché à te détourner de l’éternel, ton Dieu, qui ta fait sortir du pays d’Egypte, de la maison de servitude. (Deutéronome 13 / 6 à 11). Mais avec l’amour de Dieu, nous pouvons aussi gagner tous les manipulateurs en Christ, au lieu de les faire péri.

                    Si nous n’agissons pas ainsi, la personne qui est à côté de nous, nous fera échoué au service que Dieu nous à confié. Serviteur ou servante de Dieu, confions nous à l’éternel à 100 %, je ne peux pas vous dire à 80 ou 90 %, non, faisons nous l’effort d’atteindre l’objectif, si nous voulons que la naissance inattendue puisse nous  rejoindre. Cent ans (100) d’Abraham nous représentent 100%, donc il faut que nous croyons à Dieu à 100% pas à 50 %, ou 60 %, ou 80 %, ou 90 % et si nous croyons par exemple à 60 % à Dieu, cela veut dire que l’adversaire aussi a droit aux pourcentages. Et cent ans (100) d’Abraham nous représentent aussi le chiffre (1) qui est l’unité, alors il faut que nous soyons un (1) ou unis avec le Dieu tout puissant. Comme notre seigneur Jésus-Christ a dit, moi et le père nous sommes un.

                    Et nous savons bien, le cadeau que Sara donna à son mari, sans tenir compte qu’un jour ce cadeau va lui faire du mal. Donc Agar commença d’abord à manquer Sara sa maîtresse, en disant n’importe quoi en elle. Sara avait fait entré la malédiction dans leur foyer. La bible nous dit ! Une femme sage bâtit sa maison, et la bible nous dit encore ! Celui qui trouve une femme trouve le bonheur. Comme mon père spirituel disait chaque fois, ma parfaite, mon unique, mon amour, bien-aimé(e) c’est parce qu’il a trouvé quelque chose de meilleur en elle, moi je sais que mon père spirituel KAPITAO MBOMBE de l’Eglise L’Amour Triomphe Toujours ; du Ministère RHEMA, situé sur 34 banalia, c/ Kasa Vubu, a fait un bon choix, et il est heureux. Cela veut dire quoi, il faudrait que la personne puisse avoir la sagesse de Dieu, sans la sagesse de Dieu, même si qu’elle est un don de Dieu pour nous, elle va toujours agir selon sa chair ou selon sa sagesse.

                    Bien-aimé(e) même si que, sa fait 10 ans ou plus même depuis que nous avions demandé quelque chose à Dieu, ne vous inquiétez de rien, occupons-nous du service que Dieu nous a confié, et oublions la chose que nous avions demandée à Dieu, lui-même prendra soin de nous, et je vous assure qu’il va nous surprendre, même si que nous sommes dans le lieu secret. La bible nous montre que, tellement Sara était dégoûté  de sa servante Agar et son fils Ismaël, il a demandé à son mari de chassé tous deux, mais Abraham ne voulait pas écouter la voix de Sara sa femme. Il pensait que c’est avec Ismaël que Dieu fera sortir des rois. Or Dieu était derrière la parole de Sara, en disant à Abraham accorde à Sara tout ce qu’elle te demandera, car c’est d’Isaac  que sortira une postérité qui te sera propre.

                    Aujourd’hui, nous sommes des chrétiens, c’est parce qu’on est sorti dans une famille que Dieu avait déclaré propre. Donc Dieu savait qu’avec Ismaël son nom ne sera pas annoncer ou publier dans le monde, c’est pour cela qu’Il avait déclaré à Abraham, c’est avec Isaac que je ferai sortir les rois.

Peut-être aussi que la naissance inattendue n’arrive pas dans nos vies, parce qu’on n’est pas encore circoncis, et surtout la circoncision du cœur est très important, ou propre. Abraham avant que la naissance inattendue puisse s’accomplir dans sa vie, il a passé d’abord à la circoncision, lui et son fils Ismaël et tous les gens de sa maison. Dieu ne voulait pas qu’ils y soient l’obstacle dans la vie d’Abraham. Afin que la gloire de Dieu puisse manifester dans sa vie.                              

                    Bien-aimé(e) regardons un peut nos environnements. Après avoir passée à la circoncision, selon la parole de Dieu, Abraham son nom changea, à Abraham, en servant Dieu, en tant qu’intercesseur, et Dieu lui avait consacré en tant que prophète, donc il ne parlait plus de ses histoires là, beaucoup plus il priait pour d’autres personnes et en fin Dieu  se souvint d’Abraham, par une naissance inattendue ! GENESE 21 / 1 à 7. QUE DIEU BENISSE SA PAROLE !  Amen ! A SUIVRE !

Par Evangéliste Augustin-SAMBA LUNAMA

Posté par RECONCILIATION à 14:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires sur THEME : LA NAISSANCE INATTENDUE / A 1

Nouveau commentaire